Le thème de la semaine

S’ancrer

By

on

S’ancrer : Définition

Le dictionnaire nous dit que s’ancrer c’est s’établir à demeure, se fixer, s’installer.

Ce que j’en pense

J’utilisera  expressions : s’ancrer dans son corps et s’ancrer dans la réalité.

Pour moi s’ancrer, c’est sortir du monde des rêves, des pensées, de l’imaginaire, du mental, pour revenir dans le monde terrestre, réel. C’est être pleinement dans le présent, dans le monde physique.

Cela rejoint le fait d’être présent en conscience (la conscience dont je vous ai déjà parlé dans un article précédent).

Comparaisons possibles

On pourrait comparer l’ancrage à  choses :

  • un arbre : être ancré, être enraciné, c’est être relié correctement et profondément à la Terre, comme un arbre. L’arbre ne peut s’élever et être solide sans de nombreuses et puissantes racines.
  • Un bateau qui pose son ancre au port : le bateau reste accroché mais avec une certaine souplesse qui lui permet tout de même de bouger un peu au gré du vent.

Les symptômes du manque d’ancrage

En faisant des recherches pour écrire cet article, j’ai trouvé les symptômes qui pouvaient laisser présager d’un manque d’ancrage.

On y retrouve : les angoisses, les peurs, la tendance à cogiter, à beaucoup penser, être dans la lune, avoir du mal à concrétiser ses idées…

Ce que dit la science

Si on regarde l’ancrage du côté scientifique, il permettrait plusieurs bienfaits, entre autres :

  • la Terre est un réservoir d’électrons libres chargés d’ions négatifs et se connecter à la Terre permettrait un équilibre des charges positives et négatives au sein de notre corps.
  • Cela permettrait aussi de diminuer les effets des radiations auxquelles nous sommes soumis au quotidien (téléphone cellulaire, radios, wi-fi, connexion bluetooth…)

Comment faire pour s’ancrer

A chacun de choisir la méthode qui lui convient ! Je vais vous en citer quelques unes

  • les activités sportives qui font travailler le corps et les fonctions de base (les muscles, la respiration, le système cardio-vasculaire…)
  • la méditation
  • les activités artistiques qui permettent de rendre concrète notre imagination ou nos pensées
  • être pieds nus sur le sol et faire de grandes respirations calmes et tranquilles
  • la cohérence cardiaque dont vous avez peut-être entendu parlé (je ne développerai pas à ce sujet mais sachez qu’il existe des applications pour nos téléphones intelligents qui permettent d’utiliser cette technique)

Conclusion

Je conclurai en citant Hubert Reeves, astrophysicien canadien mondialement connu qui nous conseillait :

« d’être à l’écoute de la nature pour retrouver ses racines et s’ancrer dans la réalité »

About Chantal

Médecin, Homéopathe, experte en nutrition comportementale, je me suis très vite intéressée à la psychologie en générale et suivie de nombreuses formations dans ce domaine. Pendant plus de 15 ans, j'ai eu le privilège d'accompagner des milliers de femmes à effectuer des changements dans leur vie. A présent coach de vie, je vous transmets des outils pour réussir à être vraiment vous-même et non ce que les autres veulent que vous soyez !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *