Articles

La clé de la réussite

By

on

Dans les sociétés occidentales, la peur de l’échec a été implantée de façon généralisée, forte, et elle s’est multipliée à travers tous nos systèmes qu’ils soient éducatifs, professionnels, amoureux. On a tout le temps peur d’échouer.

La clé de la réussite

Il est vrai que dans le processus de réussite, on a tous envie de réussir. On ne va pas tous mettre la barre au même niveau, on ne va pas tous avoir les mêmes besoins de réussite. On ne va pas tous avoir les mêmes motivations pour réussir.

Mais vous ne pouvez pas être dans une logique de réussite, si vous n’acceptez pas ce qui va avec, c’est à dire l’échec. L’échec fera toujours partie du processus, tout le temps. Si on s’arrête à nos premiers échecs, si on s’arrête aux premières difficultés, on ne va pas avancer, on ne peut pas réussir !

Prendre des risques pour réussir

Une étude a montré qu’en France, quand un entrepreneur présente son projet à 3 banques et que ces 3 banques lui refusent leur aide, plus de 87% d’entre eux renoncent au projet ou vont le modifier, considérant que la vision qu’ils ont de l’entreprise, ce qu’ils ont envie de produire ou faire, n’est pas valide, simplement parce que les banquiers ne prennent pas de risque. Le métier des banquiers n’est pas de prendre des risques mais de prendre l’argent. Seuls 7% des entrepreneurs vont jusqu’à pousser la porte de plus de 7 banques.

Walt Disney a du présenter son projet 117 fois pour se faire financer par une banque. La 117ème banque était une banque d’origine canadienne ! On peut imaginer la détermination de Walt Disney. Et il n’a rien modifié à son projet d’origine. Le grand malheur est que Walt Disney ne verra pas son Parc d’attraction, il mourra avant !

Les échecs feront toujours partie de votre route, toujours.

Johnson, vice-président des USA, quand on lui a demandé « Quel est le secret de la réussite? » a répondu

« Apprenez à échouer le plus possible ! »

Comment avez-vous appris à marcher ? En tombant ! En faisant des essais et des erreurs. L’équilibre est toujours quelque chose qui repose sur un point, le fait de se corriger. Et on ne peut pas se corriger dans la vie, si on ne fait pas d’erreur. On ne peut pas faire d’erreur sans accepter la logique d’échec. On est dans une société ou échouer, c’est honteux !

Conseils pour réussir

L’échec fait partie du processus de réussite. Vous voulez réussir, vous voulez avancer ? Acceptez l’échec ! Et tirez-en toujours une leçon ! C’est toute la logique de l’intelligence situationnelle. Je rencontre une situation, j’ai fait une erreur. Débrouillez-vous pour ne plus jamais reproduire cette erreur. Ce n’est pas grave d’échouer. Ce qui est grave c’est de faire perdurer l’échec à travers la notion de scénarios de vie.

Vous voulez réussir ? Acceptez l’échec !

Si vous n’acceptez pas l’échec, vous n’entrerez pas dans la réussite ! Vous n’entrerez pas dans le processus qui vous fera réussir plus que de raison, parce que vous aurez peur. La peur de l’échec déclenche toutes les autres peurs.

Acceptez que votre objectif vous pouvez l’atteindre mais qu’il est possible et probable à un moment donné que vous ne l’atteignez pas.

Choisissez les chemins les moins fréquentés, les chemins qui vont vous faire sortir de votre zone de confort, parce que c’est là que vous allez grandir, que vous allez vous épanouir et c’est là que vous allez être dans l’obligation d’être la personne que vous devez être.

Référence : David Lefrançois

 

About Chantal

Médecin, Homéopathe, experte en nutrition comportementale, je me suis très vite intéressée à la psychologie en générale et suivie de nombreuses formations dans ce domaine. Pendant plus de 15 ans, j'ai eu le privilège d'accompagner des milliers de femmes à effectuer des changements dans leur vie. A présent coach de vie, je vous transmets des outils pour réussir à être vraiment vous-même et non ce que les autres veulent que vous soyez !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *