Articles

Adapter le développement personnel à sa personnalité

By

on

Chacun de nous est unique par son environnement, sa personnalité et ses convictions. C’est donc à chacun d’expérimenter et de choisir la méthode la mieux adaptée pour être heureux et pour le rester. Puisqu’il s’agit d’un chemin personnel, il est très utile de bien se connaître avant de démarrer.

Les différentes personnalités

On peut distinguer 5 profils distincts.

1) L’ouverture à l’expérience

Caractérisés par l’imagination et la perspicacité, les gens ouvert à l’expérience ont souvent beaucoup d’intérêts différents, aiment l’aventure et sont créatifs dans tout ce qu’ils font.

2) La conscience

Caractérisés par une réflexion poussée, les gens consciencieux maîtrise souvent leur impulsion, ont un comportement objectif, sont organisés et aiment les détails

3) L’extraversion

Caractérisés par l’expressivité émotionnelle et le besoin d’interagir avec les autres, les personnes extraverties sont souvent enthousiastes, bavardes et s’épanouissent dans un groupe.

4) L’agréabilité

Caractérisés par la gentillesse et une nature confiante, les gens agréables sont souvent optimistes, affectueux et coopératifs.

5) La névrose

Caractérisés par la tristesse et l’irritabilité, les personnes névrosées sont souvent sujettes au changement d’humeur, à l’anxiété et à l’instabilité émotionnelle.

Le monde n’est pas blanc ou noir. Même si chacun à des prédispositions, votre personnalité sera un mélange de ces 5 traits. Et il n’y a jamais la réponse universelle face à une situation donnée. La meilleure réponse possible dépend de la personnalité et de l’individu qui y est confronté.

Ces 5 facteurs de personnalité permettent aussi de choisir les bons plans d’action pour atteindre nos objectifs et nous aident à choisir les méthodes et activités appropriées pour notre développement personnel.

Méthodes et activités appropriées pour notre développement personnel

  1. pour les gens ouverts à l’expérience, les bonnes activités comportent un élément d’exploration, d’aventure ou de découverte comme les sports extrêmes, l’éco-tourisme, le bénévolat et les voyages.
  2. Aux gens conscients conviennent des activités structurées avec des devoirs ou des tests comme des formations, des cours de cuisine ou des compétition comme le marathon.
  3. Pour les gens extravertis, les activités appropriées impliquent une dynamique de groupe comme les sports d’équipe, les cours de théâtre ou des groupes de discussion.
  4. Pour les gens agréables, c’est bien de s’orienter vers des activités coopératives comme le bénévolat, le mentorat et tutorat, les groupe de musique.
  5. Pour les gens névrosés, sont indiquées des activités individuelles relaxantes comme l’art et la peinture, la méditation, l’écriture ou la photographie.

Dans le monde professionnel

Lors d’un recrutement, on se demande si le candidat idéal est celui avec d’excellentes compétences techniques ou celui avec de fortes capacités relationnelles. La bonne réponse est : les deux !

Arrivés à un certain point de son développement personnel et professionnel, afin de continuer à avancer, il est indispensable d’améliorer ses compétences sociales comme la résolution de conflit, la négociation et la gestion des perturbations.

Pour votre travail, il est aussi utile de se former dans le management des individus et des équipes et d’avoir des notions de marketing et de finances même si cela n’est pas votre métier de base.

Un autre aspect essentiel à maîtriser est votre intelligence émotionnelle.

L’intelligence émotionnelle

C’est notre capacité à comprendre et à interagir avec nos propres émotions et celles des personnes autour de nous.

Il existe 4 profils différents.

1) Les personnes émotionnellement indisponibles

Elles ne connaissent ni leurs émotions ni celles des autres.

2) Les personnes émotionnellement empathiques

Elles sont tellement sensibles aux émotions des autres qu’elles finissent presque par ignorer les leur.

Les gens empathiques qui arrivent facilement à se mettre à la place des autres et qui disposent d’un radar très sensible pour détecter les émotions, savent interagir au sein d’un groupe de manière constructive, presque inconsciente. Le défi pour eux est de ne pas mettre leurs objectifs au 2ème plan pour satisfaire les besoins des autres.

Si par contre, l’empathie n’est pas parmi vos talents naturels, vous pouvez la développer en faisant un effort conscient et vous rappeler lors de vos interactions avec les autres, , qu’ils ont des émotions, des besoins et des désirs aussi passionnés que les vôtres.

Vous pourrez vous entraîner par des techniques comme l’écoute active, les jeux de rôles ou simplement en vous imaginant à la place de votre interlocuteur.

3) Les personnes émotionnellement individualistes

Elles sont parfaitement alignées avec leur sentiment aux dépens de ceux des autres.

4) Les personnes émotionnellement illuminées

Elles connaissent, comprennent et interagissent avec leurs émotions et celles des autres de manière transparente.

On atteint le stade d’émotionnellement illuminé quand nous sommes à l’écoute de nos émotions et quand nous arrivons à contenir notre sensibilité envers les émotions des autres.

Apprendre à aider et à donner aux autres

C’est un autre aspect essentiel pour votre développement personnel. Cette attitude est efficace même quand nous rencontrons nous-même un moment difficile.

La générosité offre plusieurs avantages :

  • Elle nous oblige à détourner notre attention de nous-même vers les autres et leurs besoins
  • Elle nous fait sentir réalisés et fiers
  • Elle booste notre confiance et notre optimisme.

Même dans un milieu très concurrentiel comme peuvent l’être certaines ambiances de travail, la meilleure manière de construire de bonnes relations avec ses collègues est de donner d’abord et demander de l’aide plus tard. Cela contribue très positivement à votre image et à votre réputation, à condition de le faire de manière vraiment altruiste et sans arrière-pensée.

Le but ultime du développement personnel

Finalement le but ultime du développement personnel est de se sentir bien, réalisé.

Partir directement à la recherche du bonheur n’est pas seulement inefficace mais cela mène souvent à la déception. C’est comme chasser un arc-en-ciel. Etre heureux est le produit dérivé de réaliser les activités qui nous passionnent et pas uniquement dans le sens positif.

Vivre votre vie avec passion est à la fois excitant, terrifiant, enrichissant et satisfaisant. Vivre avec passion permet également d’atteindre plus facilement et plus fréquemment l’état parfait de concentration et confiance où nous sommes à 100% de nous-même.

C’est ce qu’on appelle « être dans la zone », l’état dont parle les athlètes d’élite après avoir battu un record du monde ou gagné une médaille d’or. C’est cet endroit ou toute votre préparation et votre formation, votre passion, vos connaissances, vos talents et vos aspirations se rencontrent.

Vous êtes dans cet état de joie et de pouvoir absolu et d’accomplissement de soi. Et aucune chose ou personne ne peut vous toucher.

Conclusion

Découvrez ce qui vous passionne professionnellement puis travaillez pour devenir le meilleur.

Gardez votre objectif dans le viseur et continuez jusqu’à l’avoir atteint.

Une fois arrivé, n’oubliez pas de tendre la main à quelqu’un derrière vous et aidez-le à se rapprocher de ses rêves.

 

About Chantal

Médecin, Homéopathe, experte en nutrition comportementale, je me suis très vite intéressée à la psychologie en générale et suivie de nombreuses formations dans ce domaine. Pendant plus de 15 ans, j'ai eu le privilège d'accompagner des milliers de femmes à effectuer des changements dans leur vie. A présent coach de vie, je vous transmets des outils pour réussir à être vraiment vous-même et non ce que les autres veulent que vous soyez !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.